Alors que les plus grands croisaient le fer à LIMOGES, les plus jeunes se sont regroupés à la salle d’armes de Boulazac .
68 tireurs périgourdins (sabre, fleuret, épée) de Sarlat, Périgueux Bergerac et Boulazac ont pu faire des petits matchs avec des arbitres en formation et sous l’oeil de leurs maîtres d’armes.
Après l’effort, le réconfort, un gouter leur a été offert.